Journal de lutte, 7 mai 2018

Réunion à Matignon pour les dirigeants des instances syndicales

Le premier ministre a reçu les dirigeants syndicaux de la CFDT, de l’UNSA, de la CGT et de FO, les uns après les autres. Une stratégie évidente (et habituelle) de division de la part du gouvernement. Elle n’a pas porté de fruits, puisque malgré des avis apparemment divergents (certains pensent qu’il y a des avancées, d’autre n’en voient aucune) les syndicats se sont prononcés unanimement pour la poursuite de la grève.1

Les directions syndicales auraient bien besoin d’être rappelées à l’ordre par leurs bases, qui montrent beaucoup plus de détermination, pour ne pas céder échange de promesses qui ne seront pas tenues.

Après cette manœuvre grossière, le gouvernement a proposé de revoir les syndicat … le 25 mai ! Il joue la montre; on sent qu’il n’est pas pressé. La pression doit augmenter. La grève doit être suffisamment forte pour impacter l’économie et mettre en danger le gouvernement.2

Les cheminots de Sud Rail en opération dans des gares parisiennes

Sud Rail qui refuse avec raison de négocier « des accompagnements » a organisé une manifestation ce lundi matin à Paris, près des Invalides, qui s’est poursuivi à dans plusieurs gares à la mi-journée, provoquant l’intervention des forces de police3. Les cheminot-es, accompagné-es d’étudiant-es mais également d’usager-ères ont investi la Gare du Nord où iels ont été nassé-es par les CRS. Au sein d’une gare, leur lieu de travail, ses cheminot-es ont été bloqué-es par la police, presque comme si cette dernière forçait les gens à se remettre au travail (et une telle pratique interroge sur la nature du régime politique dans lequel nous évoluons).

La grève reprend ce 8 mai

Au niveau national, les prévisions sont de 3 TGV sur 5 et 3 intercités sur 10. Sur l’ensemble des régions, 1 TER sur 2 devrait être en circulation. Le trafic est indiqué comme « Perturbé » sur les Pays de la Loire, avec 2 circulations sur 5 en moyenne pour les trains et les cars.4

Sur le plan politique, le pouvoir multiplie les déclarations et les provocations

Incités à se croire tout permis par l’usage de la force, Macron utilise la mort du gendarme lors de la prise d’otage de Carcassonne pour la comparer à la baisse d’APL que subissent les locataires5. Dans le même temps, on assiste à la montée de plus en plus inquiétante d’une sorte de culte de la personnalité autour du président. Cette mise en exergue de la fermeté et de la violence (des forces de polices) ainsi que du passage en force (d’un parlement à sa botte) des lois décidées par l’exécutif montre la faiblesse des institutions démocratiques.

Illustration parfaite de la mise en place d’une forme de dictature, au moins sur le plan de la surveillance permanente, un étudiant de Nancy va passer en jugement pour avoir refuser de donner le code PIN de son téléphone6 à peine un mois après une décision de justice dans une autre affaire7. On voit ici parfaitement que les même méthodes sont employées contre les trafiquants de drogue ou les terroristes8 que contre des étudiants, signe particulièrement clair d’une criminalisation des mouvements sociaux.

  1. http://www.leparisien.fr/economie/rencontres-sur-la-sncf-selon-l-unsa-le-premier-ministre-promet-de-nouvelles-discussions-07-05-2018-7702698.php
  2. https://solidaires.org/E-Philippe-decide-de-renforcer-la-greve
  3. http://www.leparisien.fr/economie/sncf-operation-coup-de-poing-des-cheminots-a-montparnasse-07-05-2018-7703187.php
  4. https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/greve-sncf-previsions-trafic-ce-mardi-8-mai-1471975.html
  5. http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/05/07/25001-20180507ARTFIG00198-macron-cree-des-remous-en-opposant-l-heroisme-de-beltrame-a-la-defense-des-apl.php
  6. http://www.ici-c-nancy.fr/faits-divers/item/13554-blocage-a-la-faculte-de-lettres-de-nancy-six-etudiants-poursuivis-en-correctionnelle.html
  7. https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/garde-vue-un-suspect-ne-peut-refuser-de-donner-acces-son-telephone-5702469
  8. https://rapportsdeforce.fr/societe/nancy-une-loi-antiterroriste-utilisee-contre-le-mouvement-etudiant-05071852

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *