Journal de lutte, 29 mai 2018

La grève SNCF ne s’arrêtera pas au Sénat

La CGT s’est dit déterminée à poursuivre le mouvement au délà du vote par le sénat prévu le 5 juin, un vote déjà acquis par le gouvernement Macron qui acte ainsi sa fusion avec la droite qui tient le sénat1. Personne n’est dupe de cette pantomime qui essaye de donner des allures légitime à une réforme imbécile, menée par les serviteurs du patronat. La question qui reste en suspens, c’est la question de la motivation des cheminots, forcément mise à rude épreuve après 24 jours de grève, même si le soutien populaire n’a pas tellement varié.

Un bon moment de convergence des luttes

C’est peut-être anecdotique mais le symbole est important:

Les salariés des Catacombes en grève

C’est un conflit qui dure depuis plus de deux mois dans un site touristique d’importance : les salariés des Catacombes de Paris sont en grève. Vous pouvez suivre leur mouvement sur leur page Facebook.

Entre 2000 et 2500 visiteurs affluent chaque jour sur ce site, qui rapportent beaucoup d’argent. Pourtant les revendications des salariés, qui demandaient des embauches et la prise en compte de la pénibilité de leur travail, n’est pas entendu par la direction, qui continue de n’accorder que des miettes. Seulement, jouer la montre n’est pas une stratégie qui peut convenir pour la direction des musées de Paris, à l’approche de la haute saison touristique dans la capitale.

D’autres part, ils ont mis en place une caisse de grève pour soutenir leur mouvement.

Des nouvelles de la lutte ailleurs sur internet

Les nouvelles en provenance des différents fronts faiblissent; on assiste à un désintérêt global de la presse pour les mouvements de grève. Il ne s’agit pas d’un complot visant à faire le silence sur le mouvement, c’est seulement l’aboutissement d’une adaptation libérale de la presse, qui favorise les comportements moutonniers, la course au scoop, les marronniers… La presse, en ligne ou papier, va maintenant faire ses unes sur les événements sportifs, tennis, vélo, coupe du monde de foot.

Ce mouvement est d’une telle ampleur que les faibles moyens des médias qui sont restés politiquement orientés dans le sens du progrès ne peuvent suffire à lui faire échec. Cependant quelques îlots de résistance sont à remarquer :

Sur facebook, une page fait un inventaire continue des mouvements de grève, des occupations, des AG qui ont lieu, la page Luttes Invisibles.

Le blog de Jean-Marc B., sur Mediapart, continue de tenir jour après jour une liste de liens sur les actualité en rapport avec le mouvement actuel.

 

  1. https://actu.orange.fr/france/sncf-la-greve-continuera-apres-l-etape-du-senat-dit-la-cgt-cheminots-CNT0000013xjnL/photos/laurent-brun-secretaire-general-de-la-cgt-cheminots-s-exprime-lors-d-une-manifestation-de-cheminots-devant-le-senat-mardi-29-mai-2018-b3fad7c9ade91bc65a52b82fe6f251a8.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *